Contact
Slalom du Saint-Amandois : Gérald Urreizti impérial !!!...
  •   Scratch  
  •   Gr E  
  •   Gr C  
  •   Gr FS  
  •   Gr A  
  •   Gr F2  
  •   Gr N  
  •   Gr L  
Vainqueur en titre et détenteur de la Coupe de France de la spécialité sur ce même circuit en 2008, le Varois Gérald Urreizti impose une nouvelle fois sa loi sur la piste Internationale de Karting de Colombiers. Quatrième à La Châtre puis troisième à Limoge, Julien Bost se rapproche de sa première victoire de l’année en décrochant la deuxième place.

Week-end de fête pour le Lasnier Racing Team dont c’était le vingtième anniversaire et qui pour l’occasion avait mis les petits plats dans les grands en organisant une soirée en toute convivialité. Malheureusement et malgré une organisation au top, la tendance de ce début de saison se confirme avec une baisse de la participation. La météo capricieuse de ce début de printemps ne laisse guère de place à l’improvisation et même s’il parvient à grappiller quelques centièmes lors de la deuxième manche, c’est lors de la première que Gérald Urreizti a construit sa victoire. Bien inspiré, Julien Bost dame le pion d’entrée à Gaël Boisson et comme aucun des deux n’améliore lors de la deuxième manche, le podium est joué avant la dernière qui se déroule sous une grosse averse noyant le circuit. Quatrième de la première manche à 0,365s du troisième, Olivier Morel améliore bien lors de la seconde, mais pas suffisamment pour déloger Gaël Boisson de la troisième marche du podium.
 
La domination de Gérald Urreizti...

Impérial au général, Gérald Urreizti (Reynard 903) domine le groupe et la classe 2. Handicapé par un petit souci de moteur aux essais bien vite résolu, Julien Bost (Dallara 397) repousse Gaël Boisson (Reynard 913) à la troisième place en s’adjugeant la classe 3. Son amélioration lors de la deuxième manche ne lui aura servi à rien, car Olivier Morel (Dallara 396) reste scotché au pied du podium du groupe, troisième de la classe 3. Cinquième du groupe, Alain Burnet-Merlin (Reynard 913) prend la deuxième place de la classe 2, sous la menace des leaders de la classe 1. En bagarre pour la suprématie en 1300 cm3, Fabrice Flandy (Dallara 388) vient mourir à 0,081s en repoussant Alfred Arpin (Dallara 387) de 0,133s. Vingt-et-unième du général et au milieu de ces messieurs du groupe E, Corinne Flandy remporte une Coupe des Dames forte de huit participantes.
La revanche de Gilles Renoult...

Dans un groupe où tout c’est joué dès la première manche, Gilles Renoult (Le Gallen) prend sa revanche de la semaine précédente où il avait dû s’incliner, pour le gain du groupe C, face à Arnaud Mornet (Arc MF 5), toujours en solitaire dans la classe CN/2. À l’aise sur la piste de Colombiers et vainqueur en CM/1, Bruno Berton (PRM Fun Boost) s’intercale même entre les deux protagonistes. Au pied du podium du groupe, Jean-François Cleuziou (BFC) prend la deuxième place de la classe C3/1 derrière son camarade de l’Écurie Vallée de l’Eure, alors que Christopher Lecarpentier (PRM Fun Boost) domine Jérôme Boulmier (GFA Europa GT) pour la deuxième place en CM/1. Un peu distancée au milieu des messieurs du groupe C, Stéphanie Tordeux (PRM Fun Boost) n’en prend pas moins la deuxième place des féminines au général.
La performance de Jean-Michel Loiseau...

Grosse performance de Jean-Michel Loiseau (Alpine-Renault A110) qui s’offre le sextuple vainqueur de la Coupe de France du groupe FS. Une petite faute lors de la seule manche disputée sur le sec et Cédric d’Amico (Gécem), lui qui n’est pas trop habitué à la défaite, doit s’incliner et se contenter de la victoire de classe 3. Vainqueur de la classe 1, Daniel Prat (Simca Rallye 3) accède à la dernière marche du podium du groupe en contrôlant Léon Bach (Simca Rallye 2), son seul adversaire en 1300 cm3. Second de la classe 3, Éric Santos (Alpine-Renault A110) domine son père Manuel au volant de la Berlinette familiale, alors que Dominique Aulong (Renault 5 Alpine) prend le dessus sur sa femme Joëlle pour le gain de la deuxième place de la classe 2.
Le patron, c’est Denis Chéreau !!!...

Il ne fallait pas se louper lors de la première manche pour envisager faire un bon résultat, car la pluie va ensuite redistribuer les cartes. Distancé lors des essais chronométrés, Denis Chéreau (Citroën Saxo VTS) porte l’estocade d’entrée et repousse Gauthier Roux (Renault Clio Cup) à la deuxième place. Le Cantalou ne pourra bien entendu pas améliorer et il devra se contenter de la victoire de classe 3. Un soupçon optimiste lors des essais chronos, Thierry Tierce (Renault Clio Cup) se rachète lors de la première manche qui lui permet de monter sur la dernière marche du podium de groupe à la deuxième place de la classe 3. À porté de fusil du garagiste de Sancoins, Jean-Claude Poilot (Citroën C2 VTS) domine sa fille Julie pour la deuxième place de la classe 2, alors que Nicolas Mainier (Peugeot 206 RCC) prend la troisième de la classe 3.
Rebelote pour Christian Chasserat !!!...

Christian Chasserat (Peugeot 205) poursuit sur sa lancée de la Ferté-Bernard, avec une nouvelle victoire de groupe et de classe 3. Meilleur temps des essais, Alain Barberon (Citroën AX Sport) aurait bien aimé disputer la dernière manche sur le sec, mais il doit se contenter à nouveau de la place de dauphin, à seulement 0,307s du vainqueur et de la victoire de classe 1. Comme à la Ferté-Bernard, Francis Mornet (Citroën BX 16 TRS) complète le podium en lauréat de la classe 2. Meilleur temps absolu de la dernière manche disputée sur une piste quelque peu humide, Christophe Lahache (Citroën Saxo VTS) butte au pied du podium à la deuxième place de la classe 2, alors que Jean-François Cornil (Peugeot 309 Gti16) décroche la deuxième place de la classe 3. Septième du groupe, Fabrice Dussoulier amène sa petite Renault Twingo à la deuxième place de la classe 1.
La pluie, alliée de Sylvain Henry...

Sa position avec les doubles montes, au volant de la Renault Clio Williams de Patrice Martin, a sans doute avantagé Sylvain Henry, qui a bénéficié d’une deuxième manche sèche pour remonter les 0,863s de retard qu’il avait sur Jean-Marc Touron (Peugeot 106 S16) à l’issue de la première manche. Vainqueur de la classe 2, le Vendéen concède 0,143s et abandonne la victoire au lauréat de la classe 3. Grosse bagarre pour la dernière marche du podium entre les protagonistes de la classe 1, mais Christophe Boudeau (Peugeot 205 Rallye) ne laisse aucune chance à Éric Ghesquière (Citroën AX Gti). Cinquième du groupe, le revenant Philippe Guérin (Renault 5 GT Turbo) remporte en solitaire la classe 4, alors que Patrice Morin domine Christophe Zinthaler (Renault Clio 16S) pour le gain de la deuxième place de la classe 3. Un problème mécanique repousse Olivier Hronik (Citroën Saxo VTS) assez loin au groupe, mais il préserve la deuxième place de la classe 2 face à Audrey Vilatte (Peugeot 106 R).
La domination de Jimmy Berroyer...

En panne de rotules sur son BRC, Philippe Lasnier a trouvé refuge au volant de la Renault Clio RS de Jimmy Berroyer et même si cela faisait quelques années qu’il n’avait plus piloté de traction, il s’en est remarquablement bien sorti en mettant la pression sur le propriétaire de la voiture. Jimmy Berroyer s’impose avec une marge de seulement 0,245s, alors que Gary Martzolff (Citroën Saxo VTS) complète le podium du groupe et de la classe 2. Le poids des ans ne semble pas avoir de prise sur Gérard Touron (Peugeot 106 R), quatrième du groupe et vainqueur de la classe 1, qui domine assez largement les Citroën AX GT d’Olivier Pupile (deux portes) et Franck Merlier (quatre portes), ex-aequo à l’issue des trois manches de course et départagés sur leur deuxième meilleur temps.
Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flasch Player
Pour accéder aux classements: télecharger Adobe Reader
  • Repères
Date : 3 & 4 avril 2010

9e édition
Organisation : Lasnier Racing Team
Web : http://lasnierracingteam.over-blog.com

Lieu : Saint-Amand Montrond (18)
Circuit : International de Colombiers

Longueur : 1400 m
3 manches

98 concurrents vérifiés
94 concurrents classés

Météo : Couvert, vent, averses…
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés