Contact
Slalom de Romorantin : Les premières de Gaël Boisson !!!...
  •   Scratch  
  •   Gr E  
  •   Gr C  
  •   Gr FS  
  •   Gr A  
  •   Gr F2  
  •   Gr N  
  •   Loisirs  
En 2008, la déception avait été grande quand il était passé à 0,02s de la victoire. Pour sa première victoire de l’année, il n’a pas laissé passer l’occasion de faire tomber Alain Violas, le Roi de Romorantin avec neuf succès glanés en douze éditions, en s’imposant pour la première fois dans la cité Solognote.

C’est le couteau entre les dents que Gaël Boisson attaque dès la première manche et s’installe en tête. Il poursuit lors de la suivante avant que l’arrivée de la pluie n’abrège les débats pour l’ultime chrono et ne fige le classement. Alain Violas a tiré le maximum de sa vénérable Martini, mais il ne pouvait logiquement pas faire mieux que la belle deuxième place qu’il décroche à moins d’une seconde du vainqueur. Une quille bousculée lors de la deuxième manche n’empêche pas Dominique Tixier de monter sur la dernière marche du podium. Au pied de ce même podium et en l’absence de son camarade Jean-François Cleuziou, Gilles Renoult domine facilement le groupe C, alors que Nicolas Fouquer a fait virevolter sa petite Fiat 126 en tête du groupe FS. Il se permet le luxe de devancer Jean-Jacques Vallet, le vainqueur sortant, fâché avec les quilles qui lui coûtent deux secondes à chaque manche disputées sur le sec.
 
Gaël Boisson : le tombeur du Roi Alain Violas...

Avec neuf victoires, Alain Violas (Martini MK42/45) est l’homme à battre à Romorantin, mais le nouveau parcours de la ZAC des Bruyères emprunté depuis 2008 lui est moins favorable et Gaël Boisson (Reynard 913) ne laisse pas passer l’occasion de décrocher sa première victoire de l’année. L’Orléanais reconnaît qu’il ne pouvait pas aller chercher Gaël Boisson et il doit de se satisfaire de la victoire de classe 1. Sur la dernière marche du podium du général et second de la classe 3, Dominique Tixier (Martini MK49) réalise la bonne opération, alors que Jean-Jacques Vallet (Reynard 903B) butte au pied du podium du groupe alors qu’il était seul dans la classe 2. Belle prestation de Jérémy Béchade (Campus) du CFA de Châteauroux, second de la classe 1, qui rentre dans le top 10 en leader des Lycéens dans la Course. Il domine Olivier Bossion (Campus) du Lycée Ampère de Vendôme, alors que Marie Giraud (Ralt RT32) remporte la Coupe des Dames.
Gilles Renoult : au pied du podium scratch...

Ils n’étaient pas nombreux en proto, mais Gilles Renoult (Le Gallen), lauréat de la classe C3/1, vient titiller le podium du scratch. Jean-Pierre Picault (JPSFCM), venu poursuivre la mise au point de son nouveau proto, est contraint de se retirer dès les essais libres, en panne d’embrayage. Les pilotes de PRM Fun Boost se sont amusés comme des petits fous et Christopher Lecarpentier prend finalement le dessus, pour le gain de la classe CM/1 sur Mickaël France, pénalisé par une quille qui a traversé la piste lors de la deuxième manche. Au four de l’organisation, mais handicapé par les conséquences d’un récent accident de la circulation, Alain Pétrus complète le classement au volant de sa fidèle Arc MF9.
Nicolas Fouquer : intouchable !!!...

Régulièrement dans le top 10 depuis le début de la saison et, bien entendu, dominateur du groupe et de la classe 3, Nicolas Fouquer (Fiat 126) se rapproche du podium scratch en accrochant la cinquième place du général. À la porte du top 10, Yann Demimuid (Simca Rallye 2) prend la deuxième place, alors qu’il était seul dans la classe 1. Dans un jour sans, avec une quille bousculée à chaque manche, Claude Accary (Alpine Renault A110) finit bien loin à la troisième place, second de la classe 3. Seconde de la Coupe des Dames, Karine Maridor (Fiat 126) prend la quatrième place, alors que Dominique Aulong (Renault 5 Alpine) domine sa femme Joëlle pour le gain de la classe 2. Handicapé par des problèmes de pression d’huile, Manuel Santos (Alpine Renault A110) clôt un groupe qui se réduit comme peau de chagrin !
Denis Chéreau : seul au monde !!!...

Le groupe A ne fait plus recette et quand en plus la mécanique met au tapis la moitié des concurrents, l’intérêt s’en trouve fortement diminué ! Huitième du général, Denis Chéreau (Citroën Saxo VTS) s’impose haut la main et se dirige tout droit vers un nouveau titre de Champion du Comité. Vainqueur de la classe 3, Ludovic Arnoult (Renault Clio 16S) prend la deuxième place à bonne distance, alors qu’Alexandre Gilbert (Renault Clio 16S) clôt le classement. Sébastien Bonnet et Cyril Thibault n’ont jamais pu prendre le départ d’une des manches d’essais, la transmission de leur Renault Clio Williams faisant des siennes à chaque fois, alors qu’Aurélien Gilbert a été victime d’un problème de cardan sur sa Peugeot 205 Gti 1600 au départ de la première manche.
Christian Chasserat : encore une !!!...

Alain Barberon se démène pourtant comme un beau diable au volant de sa petite Citroën AX Sport de la classe 1, mais il ne parvient pas à faire fléchir un Christian Chasserat (Peugeot 205 Gti) imperturbable et dominateur du groupe et de la classe 3 pour la troisième fois de l’année. Dans leur duel au couteau, le duo oublie littéralement la concurrence, car Fabrice Dussoulier (Renault Twingo), second de la classe 1, pointe à plus de trois secondes. Dans un mouchoir de poche, Émilien Paucot (Citroën Saxo), en solitaire dans la classe 2, vient souffler la quatrième place sur le fil à Roland Husson (Renault 5 GT Turbo), second de la classe 3. Dans le bon wagon à l’issue de la première manche, Fabien Metton (Renault 5 Alpine Turbo) touche une quille lors de la seconde et il dégringole à la sixième place du groupe, troisième de la classe 3, sous la menace de Nicolas Doizon (Renault 5 GT Turbo), troisième de la classe 1, qui vient mourir à 0,09s.
Cédrik Thollon : la délivrance !!!...

Cela faisait plus de deux ans que Cédrik Thollon (Renault 5 GT Turbo) ne s’était pas imposé en groupe N. Pénalisé par une quille lors de la première manche, Gauthier Roux, de retour au volant de sa Citroën Saxo VTS, a dû cravacher lors de la seconde, mais il échoue pour 0,17s avant que la pluie ne fasse son apparition et ne fige le classement. Dommage pour Olivier Chaussard (Renault Clio Williams) que les quilles de la deuxième manche ne le pénalisent tant, car la dernière marche du podium du groupe était à sa porté. Il doit de se contenter de la victoire de classe 3, car Olivier Hronik (Citroën Saxo VTS), second de la classe 2, en a profité pour le déborder. Au volant de la même Clio qu’Olivier Chaussard, Fabien Mellot prend la deuxième place de la classe 3, sous la menace de Philippe Fabre, second de la classe 4 au volant de l’auto de Cédrik Thollon. Distancé au groupe, Éric Ghesquière (Citroën AX Gti) n’a eu aucun mal à se défaire du débutant Romain Chaput (Peugeot 205 Rallye) pour le gain de la classe 1.
Jimmy Berroyer : sous pression !!!...

À la faute lors de la première manche, Jimmy Berroyer (Renault Clio RS) se rachète lors de la seconde avant que la pluie ne vienne figer le classement. Intrinsèquement plus rapide, Gary Martzolff (Citroën Saxo VTS) touche une quille lors de chaque manche et il doit se contenter de la deuxième place du groupe et de la classe 2. Vainqueur sortant, Yohann Trochet (Peugeot 205 Gti) est toujours aussi rapide, mais cette année, les quilles lui ont été fatales. Troisième de la classe 3, il échoue au pied du podium du groupe, car Gérard Touron (Peugeot 106 Rallye), toujours aussi véloce et lauréat de la classe 1, lui souffle la troisième place. Issu de la terre, Mickaël Berthias (Citroën Visa Gti) prend la cinquième place, alors que Stéphane Lallemand (Peugeot 106 Xsi) domine Thierry Gautier (Austin Mini) pour la deuxième place de la classe 1.
Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flasch Player
Pour accéder aux classements: télecharger Adobe Reader
  • Repères
Date : 8 & 9 mai 2010

13e édition
Organisation : Romo Sport Auto
Web : http://romosportauto.online.fr/

Lieu : Romorantin - Lanthenay (41)
Longueur : 1200 m

3 manches

66 concurrents vérifiés
61 concurrents classés

Météo : Couvert et pluie pour la 3e manche…
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés