Contact
Rallye Autocourse : Bis-repetita pour Philippe Rageau !!!...
  •   Scratch  
  •   Groupe F  
  •   Groupe A & Groupe R  
  •   Groupe N  
Victorieux en 2007, Philippe Rageau double la mise avec un succès qui, en comptant les deux obtenus par son compère Thierry Boisdron troisième cette fois-ci, porte à quatre le nombre d’année d’invincibilitée de la Renault Mégane à Bléré.

Et pourtant la partie semblait mal engagée pour Philippe Rageau, bloqué dans l’ES1 par la sortie du concurrent parti juste devant lui, alors que Michel Morin réalisait le scratch. Le temps forfaitaire calculé sera favorable au Poitevin, d’autant que la Mitsubishi du Berrichon capitule dès l’ES2, alors que Jean-Luc Roché, navigué par son fils Pierre, revenait dans le jeu après une ES1 perturbée au départ par un problème de radio. Le podium se dessinait avec Thierry Boisdron sur la dernière marche, au volant de la 2e voiture de son camarade Philippe Rageau, la sienne ayant souffert à Bressuire. Débarrassé de Michel Morin, Pascal Demons pouvait filer vers sa 3e victoire de groupe N et conforter sa place de leader de Championnat du Comité, alors que Christophe Charloton perdait le bénéfice d'une belle course quand un arbre de transmission cédait lors de l'ultime ES, offrant la dernière marche du podium du groupe F à Christophe Meunier, pourtant fâché avec les gravillons. Légèrement distancé le matin, Yann Guérineau inverse la tendance et déborde Kévin Renard pour la deuxième place du groupe N, alors que Thierry Bureau, seul dans le groupe R, décroche la neuvième place du général.

 
Philippe Rageau : une affaire de Mégane...

Les Renault Mégane sont à l’aise à Bléré et Philippe Rageau en profite pour égaliser en nombre de victoires avec son camarade Thierry Boisdron, navigué pour l’occasion par Claudie Savigny, mère de sa navigatrice habituelle. La déception était grande pour Christophe Charloton (Citroën Saxo), contraint d’abandonner la troisième place du groupe et la victoire de classe 13, à quelques encablures de l’arrivée de la dernière spéciale. Déjà satisfait de sa prestation, Christophe Meunier (Peugeot 206 CC) gagne un rang et se retrouve sur le podium du groupe et de la classe 14. De retour tous les deux à la compétition après quelques mois d’absence, Jean-Noël Couton (Citroën ZX) et Michel Mathieu (Peugeot 206) se sont livrés un rude combat qui tourne à l’avantage du pilote Citroën pour 0,30s à l’arrivée de l’ultime chrono. La lutte fratricide pour la deuxième place de la classe 13 entre Christophe et Loïc Pasquet (Peugeot 205 Gti pour les deux) tourne à l’avantage de Christophe et se transforme en victoire de classe quand Christophe Charloton abandonne, alors que Michaël Esnault (Peugeot 205 Gti) repousse Jacques Pelourde (Peugeot 205 Gti) de la troisième place. De retour après un break de quelques mois, Victorien Bertrand (Peugeot 205 Rallye) domine la classe 12. Luc Barré (Peugeot 106) et Jean-Claude Pèlerin (Peugeot 205 Rallye) complètent le podium, alors que Pascal Launay (Peugeot 205) rallie l’arrivée, à nouveau seul dans la classe 11 !
Jean-Luc Roché : en famille !!!... – Thierry Bureau : en solitaire…

Navigué, par son fils Pierre, Jean-Luc Roché (Peugeot 207 S2000) domine logiquement le groupe et la classe 7S où il était seul. En solitaire également en A7K, Jean-Philippe Blondel (Renault Clio Maxi) prend la deuxième place du groupe, alors qu’en l’absence de Jean Blayon, David Cailleteau (Peugeot 306 S16) domine facilement la classe 7 et accède à la dernière marche du podium du groupe. Dominé par Yoran Brault (Citroën Saxo VTS) à l’issue des deux passages dans la spéciale de Bléré, Olivier Louis (Citroën Saxo VTS) renverse la vapeur dans celle de la Croix en Touraine et remporte la classe 6 avec près de neuf secondes d’avance. Pascal Hermet (Citroën C2) avait pris le dessus sur Gabriel Coste (Peugeot 206 XS) en tête des A6K, mais ce dernier ne verra même pas l’arrivée, car il se pose en équilibre au bord d’un fossé de la dernière spéciale sans possibilité de s’en sortir seul. Sans adversaires en A5K, Stéphane Vesvre (Peugeot 106 Rallye) est devancé par Tony Gouveïa (Peugeot 106 Rallye), qui n’a laissé aucune chance à Stéphane Pèlerin (Peugeot 205 Rallye) pour la victoire de classe 5.
Seul dans le groupe R, Thierry Bureau (Citroën C2 R2) n’en réalise pas moins une jolie performance qui le place dans le top 10 du général.
Pascal Demons : la belle affaire !!!...

Pascal Demons (Subaru Impreza) était déjà en tête du Championnat du Comité du Centre, mais en ajoutant une troisième victoire de groupe à son palmarès de l’année, il s’envole littéralement, car derrière, avec les absences de Philippe Taffonneau et de Jean Blayon ainsi que les abandons de Christophe Charloton et de Michel Morin, c’est plutôt la débandade ! Victime de sa transmission dès l’ES2 après avoir fait le meilleur temps de l’ES1, Michel Morin (Mitsubishi Lancer EVO VII) laisse Pascal Demons seul dans la classe 4 et en tête du groupe. Yann Guérineau (Renault Clio RS) et Kévin Renard ne se sont pas lâchés d’une semelle, mais finalement le Vendéen repousse la Peugeot 206 RC à 5,8s de la deuxième place du groupe et de la victoire de classe 3, alors qu’Antoine Faucheux (Renault Clio Williams) prend la troisième. Romain Harnois (Citroën Saxo VTS) part très fort en tête de la classe 2, mais il rentre rapidement dans le rang et il franchit la ligne d’arrivée en repoussant Denis Gillet (Honda Civic) de la troisième position. Ludovic Pasquet et Mathieu Morlet (Peugeot 106 S16) se livrent un splendide mano-à-mano, mais le pilote de la Honda Civic s’impose finalement avec 3,8s d’avance. Abonné à la deuxième place de la classe 1 ces derniers temps, Jean-François Badier (Citroën AX Gti) renoue avec le succès. Il n’a laissé aucune chance à Frédéric Jacquot (Peugeot 106 Rallye), toujours en embuscade, alors que Yann Ducher (Peugeot 106 Rallye) prend la troisième place.
Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flasch Player
Pour accéder aux classements: télecharger Adobe Reader
  • Repères
Date : 17 & 18 juillet 2010
25e édition

Organisation : ASACO Perche - Val de Loire & Écurie Autocourse
Site : www.ecurie-autocourse.fr
Lieu : Bléré (37)

Longueur : 85,200 Km
1 étape & 5 sections
5 épreuves spéciales
Bléré : 2 x 6,100 Km
La Croix en Touraine : 3 x 6,800 Km
Soit : 32,600 Km chronométrés

71 partants
59 classés

Météo : Très beau temps chaud
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés