Course de Côte de Saint-Arnoult : René Leguyader reçu 5 sur 5 !!!…

Repères

René Leguyader, vainqueur…

Date : 12 & 13 septembre 2009

3e édition

Organisation : Écurie Sport Auto Tours

Site Web : www.sport-auto-tours.com

Lieu : Saint-Arnoult (41)

Longueur : 1,300 Km

Pente moyenne : 8 %

Record : 35,79s par Daniel Moimeau en 2007

46 vérifiés

44 classés

Météo : Beau temps

En s’imposant dans une épreuve qui manquait à son palmarès, René Leguyader porte à 214 son total de victoires. Il réalise le grand schlem en remportant les cinq épreuves comptant pour le Championnat du Comité et il renoue avec un titre de Champion qui lui avait échappé l’année dernière.

 

La crise touche durement le milieu du sport automobile et les plateaux de Course de Côte sont en chute libre, mais les bagarres à tous les étages ont permis aux spectateurs de vivre une course palpitante. Meilleur temps des essais, René Leguyader fait le trou lors de la 1e montée avant que Daniel Moimeau, double vainqueur sortant, ne se rapproche dans la seconde, mais le Nivernais enfonce le clou dans la dernière et remporte sa 10e victoire de l’année. Devancé à l’issue de la 2e montée par Silvère Lajoux, vainqueur du groupe C, Michel Baud a dû cravacher pour accéder à la dernière marche du podium. Deux centièmes séparaient Bruno Berton et Philippe Lasnier à l’issue de la 2e montée, mais le pilote du BRC donne tout dans la dernière et parvient à reprendre la deuxième place du groupe C. Sur un tracé qui lui a déjà souri en 2007, Alain Brisse-Bonnet n’a pas chômé pour repousser Daniel Prat à 0,10s de la victoire en groupe F, alors que Roland Bellouard coiffe Pascal Richardeau pour la troisième dans l’ultime ascension. Matthieu Moimeau n’a pas été menacé en tête du groupe A. Par contre, Hervé Laveille a dû attendre la dernière pour prendre la deuxième place. Il déborde Cédric Bouffeteau qui coiffe pour 0,20s Michel Mabilleau, second à l’entame de l’ultime ascension. Les pilotes de rallye étaient en verve en tête du groupe N puisque Sébastien Martin, en séance d’essais de pneus, s’impose à Denis Gillet, qui n’avait plus participé à une côte depuis trois ans, alors que c’est Christophe Buloup qui monte sur la dernière marche du podium.

 

          » voir le classement…                              » voir les photos

Groupe E : Le grand schlem de René Leguyader…

 

Saint-Arnoult manquait au palmarès de René Leguyader (Dallara 399). Il ponctue sa fantastique saison 2008 avec une victoire qui lui permet d’ajouter une nouvelle épreuve à son tableau de chasse. Il domine, bien entendu, la classe 3, alors que Daniel Moimeau (Reynard 923), vainqueur des deux premières éditions, doit se contenter de la deuxième place et d’une victoire en solitaire dans la classe 2. En bagarre avec le premier prototype du groupe C, Michel Baud (Martini MK73) se retrouve à la troisième place du groupe en dauphin de René Leguyader dans la classe 3. Tous deux dans la classe 3 également, Pierre Crèche (Dallara 395) et Éric Jenny, au volant de la Dallara 399 qu’il partage avec le Roi René, se sont battus pour la cinquième place du général et la quatrième du groupe. Éric Jenny part le plus fort, mais il se fait coiffer par le sociétaire de l’Écurie 41 pour 0,04s à l’issue de l’ultime montée.

Groupe F : Alain Brisse-Bonnet double la mise...

 

Le parcours de Saint-Arnoult semble convenir à Alain Brisse-Bonnet (Simca Rallye 2) qui remporte une seconde fois le groupe (et la classe FC2) après une première victoire en 2007. Bien remis d’une récente sortie, Daniel Prat (Simca Rallye 3) pointe en tête à l’issue de la première montée, mais Alain Brisse-Bonnet réagit et Daniel Prat doit se satisfaire d’une fort belle victoire de classe FC1. Troisième du groupe à l’entame de la dernière montée, Pascal Richardeau (Simca Rallye 3) perd une place au profit de Roland Bellouard (Simca Rallye 2), barré par Daniel Prat pour le gain de la classe FC1, mais il conserve la seconde de la classe FC2. Victorieuse de la Coupe des Dames et lauréate de la classe F2.2, Séverine Dubots (Peugeot 205 Gti) pointait à la troisième du groupe lors de la première montée avant de rentrer dans le rang, mais elle n’en devance pas moins d’une bonne demi-seconde Cyrille Daumas (Peugeot 205 Gti). Huitième du groupe, Gilles Brostschi devance pour le gain de la classe F2.3 son frère Denis avec qui il partage le baquet de la Renault Mégane Coupé, alors que Serge Martin s’impose en solitaire dans la classe F2.1 au volant d’une Renault 5 GT Turbo dégonflée.

Groupe N : Bonne séance d’essais pour Sébastien Martin…

 

Entre deux Rallyes et avant de se retrouver, sans doute, au départ de la Finale de la Coupe de France à Dunkerque, Sébastien Martin (Ford Escort Cosworth) s’est offert une bonne séance d’essais de pneus qu’il ponctue avec la victoire de groupe et de classe 4, sa deuxième après celle de 2007. Denis Gillet (Honda Civic Vti) n’avait plus pris le départ d’une course de côte depuis 2006, année où il courrait avec un PRM Fun Boost. Il n’a rien perdu de son sens des trajectoires et il prend une belle deuxième place de groupe avec la victoire de classe 2 en prime. Seul dans la classe 3, Christophe Buloup (Renault Clio Williams) n’en réalise pas moins une belle performance en accédant à la dernière marche du podium. Il y devance Alain Passe (Ford Sierra Cosworth), second de la classe 4, alors que Lionel Dufour (Peugeot 106 Rallye) n’a aucun mal à contenir les Peugeot 205 Rallye de William Fillin et Patrick Panneau pour le gain de la classe 1.

Groupe C : Silvère Lajoux au pied du podium du général…

 

Silvère Lajoux(Norma M20) a tenté de se battre pour une place sur le podium du général. Il a partiellement réussi puisqu’il occupe la troisième place à l’issue de la deuxième montée, mais il n’a pas pu contrer le retour de la Formule 3 de Michel Baud lors de la dernière montée. Il remporte haut la main le groupe C et la classe CN.2 alors que derrière, la bagarre a fait rage entre pensionnaires de la classe CM.1. Philippe Lasnier (BRC CM05) prend une option lors de la première manche avec 0,04s d’avance avant que Bruno Berton (PRM Fun Boost) ne renverse la situation lors de la seconde pour 0,02s, mais le pilote du BRC donne tout ce qu’il peut lors de l’ultime ascension et il déloge le pilote du PRM de la deuxième place du podium du groupe. Au volant de la Norma de son père, Jérémy Lajoux termine sur les talons des deux furieux de la classe CM.1, alors que Frédéric Fint (Norma M20), seul en C3.2 et victime d’un tête-à-queue lors de la première montée, clôt le top 10 en doublant pour 0,05s Alain Pétrus (Arc MF9), vainqueur en C3.1, à l’issue de l’ultime ascension.

Groupe A : Une de plus pour Matthieu Moimeau…

 

Matthieu Moimeau (Renault Mégane Coupé) ajoute une victoire de groupe A et de classe 3 de plus à son palmarès d’autant plus facilement qu’Hervé Laveille n’aura guère eu le loisir de s’exprimer au volant de la Peugeot 206 RC qui lui aura fait bien des misères avec sa commande de boîte. Une troisième montée exempte de problème lui permet de revenir à la deuxième place. Michel Mabilleau (Renault Clio Cup), qui a enfin retrouvé une voiture performante, pointait à la deuxième place du groupe et de la classe 3 avant d’être débordé par Hervé Laveille ainsi que par Cédric Bouffeteau (Honda Civic Vti) revenu comme une fusée et vainqueur de la classe 2. De retour après sa sortie à la Tardes, Gabriel Coste étrennait une Peugeot 206 XS qu’il doit apprivoiser pour se mêler à la bagarre en tête de la classe 2 alors que Claude Landré, Citroën Saxo vendue, domine la classe 1 au volant de la Peugeot 205 Rallye ressortie du garage. Sylvain Sirouet (Peugeot 106 Rallye) prend la deuxième place de la classe 1, mais à bonne distance du vainqueur.

Groupe GT : Pas de GT au départ…

 

 

 

 

 

 

Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flash Player
Pour accéder aux classements: télécharger Adobe Reader
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2017©Photographic'Mans - Tous droits réservés