Course de Côte de la Choisille : L’ogre René Leguyader…

Repères

Le podium 2009…

 

 

René Leguyader, vainqueur 2009…

Date : 2 & 3 mai 2009

16e édition

Organisation : Écurie MG Racing

Site : http://membres.lycos.fr/ecuriemgracing

Lieux : La Membrolle-sur-Choisille (37)

Longueur : 1,500 Km

Pente moyenne : 3,0%

Record : 43.53 par René Leguyader en 2002

107 vérifiés

100 classés

Météo : Couvert, piste sèche

C’est sans surprises et avec une certaine facilité que René Leguyader s’impose pour la huitième fois à la Membrolle-sur-Choisille. Le Nivernais n’a jamais été inquiété tout au long des trois montées et c’est avec une marge conséquente qu’il remporte sa 206e victoire.

 

C’est avec une facilité déconcertante que René Leguyader s’impose de nouveau sur la route reliant La Membrolle-sur-Choisille à Fondette. Dominateur dès les essais, il inflige une correction à ses adversaires en s’approchant du record de l’épreuve et en étant le seul à descendre sous les 44 secondes. Michel Baud, son plus proche rival, concède 1,55s en buttant sur la barre des 45 secondes. Handicapé par une durit aux essais, Daniel Moimeau, vainqueur sortant, parvient à grimper sur la dernière marche du podium dans un ultime coup de reins lors de la dernière montée. Il vient mourir à 0,12s du Blésois et il repousse le jeune Eddy Pérez hors du podium. Cinquième du général, Jean-Yves Bouëte remporte le groupe C. Il domine Jean-Pierre Picault, impuissant à suivre le rythme de la Norma nouvelle génération du Breton et qui doit se méfier de l’autre Norma de Silvère Lajoux. Au prix d’une dernière montée éblouissante où il gagne plus de deux secondes sur son temps précédent, Anthony Dubois arrache le groupe F des mains d’Yves Tholy, pourtant vainqueur en 2008. Troisième du groupe, Roland Bellouard contient Pascal Richardeau pour 0,27s. Entre deux manches du Championnat de France, Anthony Cosson s’offre une nouvelle victoire de groupe N. Il domine largement Norbert Lacellerie qui souffle la deuxième place dans l’ultime ascension à Thierry Caillot, de retour au volant de la voiture de Didier Mouche qu’il laisse au pied du podium. Matthieu Moimeau poursuit sa moisson de victoire en tête du groupe A. Second, Pascal Cosson n’a toujours pas trouvé le moyen de contrer le pilote des Deux-Sèvres alors que c’est Samuel Durassier qui vient occuper la dernière marche du podium.

 

          » voir le classement…                              » voir les photos

Groupe E : René Leguyader, sur une autre planète !!!…

 

Le Nivernais (Dallara 399) a toujours faim de victoires. Il en ajoute une 208e à son tableau de chasse et il empoche au passage la classe 3. Deuxième du groupe et de la classe, Michel Baud (Martini MK 73) se satisfait d’un nouveau podium du général. Sans doute perturbé par ses soucis aux essais, Daniel Moimeau (Reynard 923) n’a pas eu son mot à dire pour la victoire. Il doit se contenter des lauriers de la classe 2 en repoussant les assauts d’Eddy Pérez (Martini MK59), lauréat de la classe 1. Cinquième du groupe, Patrick Pied (Martini MK58) prend la deuxième place de la classe 2 et il devance de peu Éric Jenny (Dallara 399), troisième de la classe 3. Mathieu Bastard (Van Diemen RF99) avait prêté sa voiture à Bruno Berton en panne de pompe à essence sur son PRM. La bagarre a fait rage et le prêteur a dû batailler ferme pour accéder à la dernière marche du podium de la classe 2. Dans la petite classe, Michel Lebrun, au volant de la même voiture qu’Eddy Pérez, rafle dans l’ultime ascension la seconde place que convoitait Frédéric Marquenet (Dislay 59).

Groupe N : Anthony Cosson, en passant !!!…

 

Anthony Cosson (BMW M3) survole le groupe N et la classe 4. La bataille pour la deuxième place a été beaucoup plus rude. Thierry Caillot (BMW M3) démarre le plus vite, mais il n’améliore pas et Norbert Lacellerie (Ford Escort Cosworth) en profite et le déborde à l’issue de la dernière montée. Alors qu’il avait prêté sa voiture à Thierry Caillot, Didier Mouche (BMW M3) échoue pour sa part à 0,27s à du podium du groupe et de la classe 4. Incisif et généreux au volant, Grégory Denié (Renault Clio Williams) remporte la classe 3 alors que Christophe Buloup (Renault Clio Williams) souffle la deuxième place pour 0,07s à Michel Denié (Renault Clio Williams) dans l’ultime ascension. Nicolas Joannic (Peugeot 106 Rallye) part le plus vite en tête de la classe 1 mais il n’améliore pas et Frédéric Michaud (Peugeot 205 Rallye), qui a dû se débarrasser de Lionel Dufour (Peugeot 106 Rallye), vient mourir à 0,17s. Devancé par les leaders de la classe 1, Jean-Claude Bertin (Peugeot 106 Rallye) était seul en classe 2.

Groupe GT : Martial Sain-Germain, devant Claude !!!…

 

Ils n’étaient que deux en GT à se partager le volant d’une Caterham Super 7. Martial Saint-Germain n’a laissé aucune chance à Claude pour rafler la mise.

 

 

 

Groupe C : Jean-Yves Bouëte, haut la main !!!…

 

Jean-Yves Bouëte (Norma M20F) s’impose haut la main dans le groupe et en tête de la classe CN.2. Il domine Jean-Pierre Picault (JPSFC), seul en C3.2 et Silvère Lajoux (Norma M20), son dauphin dans la classe. Spécialiste du Slalom, Philippe Lasnier s’attaque au Championnat de la Montagne du Comité du Centre avec son BRC. Sur un parcours qu’il découvrait, il réalise une belle performance avec la quatrième place du groupe et la victoire chez les CM où il domine le jeune Jérémie Lajoux, enfin épargné par les ennuis. Cinquième du groupe, Jean-Yves Dorée (Grac MT14S) s’impose en C3.1. Il laisse à bonne distance Alain Pétrus (Arc MF9) et Jérôme Morin, troisième au volant de son prototype artisanal revigoré durant l’hiver.

Groupe F : Anthony Dubois, sur le fil !!!...

 

La dernière montée sera fatale à Yves Tholy (Simca Rallye 3) qui dominait les débats jusqu’à ce moment-là. Le retour tonitruant d’Anthony Dubois (Scora Maxi), seul en FC4, le prive de la passe de deux après sa victoire 2008 mais pas de la victoire de classe FC1. Dauphin de l’Auvergnat en FC1, Roland Bellouard (Simca Rallye 2) accède à la dernière marche du podium de groupe en écartant Pascal Richardeau (Simca Rallye 3) qui reprenait le volant après une longue trêve hivernale et qui s’impose en FC2. Cinquième du groupe, Alain Brisse-Bonnet (Simca Rallye 2) conserve l’avantage dans la classe FC2 sur Romain Richardeau qui effectuait ses débuts en course de côte au volant de la Rallye 3 paternelle. Lutte entre Alpine-Renault A110 dans la classe FC3 où Guy Dubois prend le dessus sur Manuel Santos. Huitième du groupe, Hervé Laveille (Citroën ZX 16V) remporte la classe F2°3 alors que Philippe Bonamy, qui étrennait une toute nouvelle Renault Mégane prend la seconde place. Entre deux rallyes, David Charloton (Talbot Samba Rallye) s’adjuge la classe F2°1 devant Frédéric Gobin (Peugeot 205 Rallye), autre spécialiste des épreuves routières. Cyrille Daumas (Peugeot 205 Gti) s’impose en F2°2, mais il a senti le vent du boulet avec le retour de Séverine Dubots (Peugeot 205 Gti), victorieuse de la Coupe des Dames et qui remontait à grandes enjambées.

 Groupe A : Matthieu Moimeau, une de plus !!!…

 

Pascal Cosson (Renault Clio Cup) n’arrive pas à faire mettre un genou à terre à Matthieu Moimeau (Renault Mégane) qui remporte une nouvelle victoire de groupe et de classe 3. Samuel Durassier (Citroën Saxo VTS) n’a pas le matériel pour lutter en tête du groupe, mais il prend une belle troisième place avec la victoire de classe 2 en prime. Au volant de la Peugeot 206 RC d’Hervé Tranchant, Érick Lefebvre, quatrième du groupe et troisième de la classe 3, est resté sous la menace de Cédric Bouffeteau (Honda Civic) qui a dû cravacher ferme pour venir à bout de Frédéric Gallot (Peugeot 206 XS) et prendre la deuxième place de la classe 2 à l’issue de l’ultime montée. Gabriel Coste (Peugeot 205 Rallye) dispose sans difficulté de Sylvain Sirouet (Peugeot 106 Rallye) pour le gain de la classe 1.

Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flash Player
Pour accéder aux classements: télécharger Adobe Reader
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés