Course de Côte de Bournezeau : Insatiable René Leguyader…

Repères

René Leguyader, le vainqueur…

Lionel Régal, en démonstration…

Date : 11 & 12 avril 2009

4e édition (depuis la reprise)

Organisation : Bournezeau Sport Mécanique

Site : http://cotebournezeau.free.fr/

Lieux : Bournezeau (85)

Longueur : 1,360 Km

Pente moyenne : 4,9%

Record : 35.276 par Henri Néel en 2007

71 vérifiés

68 classés

Météo : Couvert, piste sèche

Souvent malmené par Daniel Moimeau pour la victoire la saison dernière, René Leguyader remet les pendules à l’heure et ajoute un nouveau trophée à son impressionnant tableau de chasse en s’imposant, pour la première fois depuis le renouveau de l’épreuve vendéenne, avec 0,24s d’avance sur le vainqueur 2008.

 

Déjà en tête à l’issue des essais matinaux, le Nivernais va récidiver à chaque montée et, même si l’écart ne sera jamais bien important, s’imposer logiquement. Vainqueur sous la pluie battante en 2008, Daniel Moimeau aura tout tenté, mais il doit se contenter de la deuxième place. Troisième de la première montée, Michel Baud n’améliore pas et il se fait déborder par Patrick Pied, en forme en ce début de saison. Le Blésois descend donc du podium et préserve d’extrême justesse la quatrième place face à Jean-Yves Bouëte, vainqueur du groupe C. Privé de freins aux essais libres, Jean-Pierre Picault retrouve une auto plus efficace pour la course, mais Robert Tourillon parvient à prendre le dessus avant qu’un problème de transmission sur la JPSFC n’abrège le duel. Le Sarthois préserve quand même sa place sur le podium, Sébastien Tourillon alors à 0,04s, n’améliorant pas lors de l’ultime ascension. Entre deux manches du Championnat de France, Anthony Cosson remporte le groupe N et termine premier des berlines. Il devance Mathieu Nouet qui crée la surprise en infligeant la défaite à Yves Tholy, « la terreur du groupe F », pour 0,01s seulement. Guillaume Mouche domine son père Didier pour la deuxième marche d’un podium du groupe N 100% BMW. Revenu du diable vauvert, Anthony Dubois souffle dans la dernière montée la troisième place du groupe F à Laurent Étié qui l’occupait depuis la première. Grosse bagarre en tête du groupe A où Pascal Cosson vient mourir à 0,12s de Matthieu Moimeau, incapable d’améliorer dans la dernière manche. À bonne distance, le pilote de rallye Yves Thomas monte sur la dernière marche du podium.

 

          » voir le classement…                              » voir les photos

Groupe E : La hargne de René Leguyader…

 

Avec plus de deux cents victoires au compteur, René Leguyader (Dallara 399) garde quand même intacte sa motivation et il en profite pour ajouter une ligne supplémentaire à son palmarès. Bien évidemment, la classe 3 tombe dans son escarcelle. Débordé pour le podium, Michel Baud (Martini MK73) conserve quand même la deuxième place de la classe 3 devant Damien Berney, le jeune poulain de l’Équipe de Lionel Régal, parrain de l’épreuve et présent en démonstration au volant de sa Reynard de Formule Nippon. Daniel Moimeau (Reynard 923) n’a pas pu rééditer sa victoire de 2008 sous la pluie. Deuxième de général, il remporte la classe 2 devant Patrick Pied (Martini MK58), victorieux en Normandie quinze jours auparavant et Sylvain Moyon (Dallara 392), pris en sandwich par les leaders du groupe C.

Groupe N : Le talent d’Anthony Cosson...

 

Après sa belle deuxième place à Bagnols-Sabran et avant de poursuivre au col Saint-Pierre, Anthony Cosson à fait le déplacement à Bournezeau pour parfaire les réglages de sa BMW M3. Il remporte sans coup férir le groupe et, bien entendu, la classe 4. Jamais bien loin mais toujours derrière, c’est Guillaume Mouche (BMW M3) qui prend la deuxième place du groupe et de la classe en dominant son père Didier. Quatrième du groupe, Norbert Lacellerie (Ford Escort Cosworth) a du sortir le grand jeu pour déborder, à l’issue de la dernière montée, Sylvain Henry (Renault Clio Williams), le vainqueur de la classe 3. Partageant la même Renault Clio Williams, Grégory Denié domine Michel Denié pour la deuxième place de la classe 3. Seul dans la classe 2, Gérard Touron (Peugeot 106 S16) part à la faute dans la deuxième montée, mais il avait assuré un temps dans la première lui permettant d’être classé. Jean-Marc Touron remporte, lui, la classe 1 au volant de la Citroën AX Gti plus souvent vue aux mains de Gérard. Lionel Dufour (Peugeot 106 Rallye) n’a pas eu trop de mal à repousser François Dieulangard (Citroën AX Gti) pour prendre la deuxième place.

Groupe A : Le renouveau de Matthieu Moimeau…

 

Pascal Cosson (Renault Clio RS Cup) avait pourtant dominé la montée d’essai, mais la cure de jouvence subi par la Renault Mégane de Matthieu Moimeau durant l’hiver a été bénéfique. Le Niortais remporte le groupe et la classe 3 de haute lutte, le garagiste de Bossay-sur-Claise ne lui a laissé aucun répit, mais il échoue à 0,12s. Sur la troisième marche du podium, Yves Thomas (Ford Escort Cosworth) n’avait rien à craindre dans la classe 4 puisqu’il était seul. Quatrième du groupe et troisième de la classe 3, David Thomas (Renault Clio Williams) écarte Laurent Corbineau (Peugeot 306 S16) qui n’a pas encore trouvé ses marques à l’intérieur du groupe A. La classe 2 revient à Cédric Bouffeteau (Honda Civic Vti) qui n’a eu aucun mal de prendre la mesure du revenant Jean-Pierre Guinel, au volant d’une toute nouvelle Citroën C2 alors que pour la classe 1, Gabriel Coste (Peugeot 205 Rallye) écarte de la victoire Sylvain Sirouet (Peugeot 106 Rallye) qui concède « un gouffre » de 2,17s.

Groupe C : La facilité de Jean-Yves Bouëte…

 

Chatouillant les monoplaces les plus rapides pour une place sur le podium scratch, Jean-Yves Bouëte (Norma M20) remporte haut la main le groupe C et la classe CN.2. Les problèmes de transmission de Jean-Pierre Picault, (JPSFC), vainqueur en solitaire de la classe C3.2, permettent à Robert Tourillon de conforter sa deuxième place de groupe et de classe CN.2. Au pied du podium du groupe, c’est Sébastien, le fiston de la famille Tourillon, qui prend la troisième place de la classe. Il devance trois pilotes, regroupés en moins de deux secondes, emmenés par Olivier Dumont, lauréat de la classe CM, qui à fait le lointain déplacement du Pas-de-Calais. De passage en côte après un break d’une dizaine d’années, le pistard André Heinrich (Merlin MP23) suit à 0,91s alors qu’à 1,67s Bruno Berton, au volant d’un PRM Fun Boost joliment repeint durant l’hiver, prend la deuxième place de la classe CM.

Groupe F : La surprise Mathieu Nouet…

 

Ce n’est pas tous les jours qu’Yves Tholy (Simca Rallye 3) est battu en tête du groupe F. C’est Mathieu Nouet (Simca Rallye 2) qui réalise l’exploit, par le plus petit des écarts, puisqu’il devance l’Auvergnat de 0,01s. Le Normand s’adjuge également la classe FC.3. Incapable d’améliorer son temps de la deuxième montée, Yves Tholy doit se contenter de la victoire de classe FC.1. Lauréat de la classe FC.4, Anthony Dubois (Scora Maxi) souffle la troisième marche du podium dans l’ultime ascension à Laurent Étié (Peugeot 306 Xsi), vainqueur de la classe F2.3. Cinquième du groupe, Roland Bellouard (Simca Rallye 2) n’a toujours pas trouvé la solution pour devancer Yves Tholy. Il prend la deuxième place de la classe FC.1 alors que c’est Philippe Bodinier (Simca Rallye 3) qui complète le podium. Sixième du groupe, Marc Le Goff (Simca Rallye 3) remporte la classe FC.2 loin devant Gérard Lajoie (Simca Rallye 3) en bagarre avec Freddy Cadot (Alpine-Renault A110). Jolie performance de Jean Caillé (Talbot Sunbeam Lotus), deuxième de la classe 3 et septième du groupe d’un souffle devant Alain Jauvat (Honda Civic Vtec), indéboulonnable en tête de la classe F2.2. Mathieu Étié (Citroën Saxo VTS) prend la deuxième place devant Séverine Dubots (Peugeot 205 Gti) alors que Frédéric Gobin (Peugeot 205 Rallye) remporte en solitaire la classe F2.1.

Groupe GT : Le désert du groupe GT !!!…

 

Pas d’engagés donc pas de partants en GT à Bournezeau en 2009.

 

 

 

 

Deuxième du groupe A, Pascal Cosson échoue pour 0,12s !!!...

Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flash Player
Pour accéder aux classements: télécharger Adobe Reader
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés