Contact
Inter-Écuries - Circuit Bugatti
  •  Plateau 1 
  •  Plateau 2 
  •  Plateau 3 
The Family Nourry !

Disposant du matériel le plus évolué, Michel Nourry et sa fille Anne-Sophie n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires en dominant la course du premier au dernier tour !

Meilleur temps des essais, Michel Nourry ne rate pas son départ, alors que sa fille se calle dans son sillage. William Lormeteau tente de suivre le rythme, mais malheureusement il est contraint de se retirer dès le 4e tour. Éric Bernabé le relaie, mais à bonne distance, avant de connaître des problèmes le faisant chuter au 6e rang. L’animation est venue de la lutte que s’est livrée un trio de pilotes pour le gain de la 3e place. Hors classement, François Séchaud et Yoann Hervé encadrent Pascal Desbrée qui lui, sera autorisé à monter sur la dernière marche du podium.
 
The Séchaud Brother’s !

Favoris logiques, les frères Séchaud au volant de leurs Escort survitaminées n’ont pas fait de détail pour réaliser le doublé, Éric devançant François sur la ligne d’un peu moins de trois secondes !

Auteur de la pole-position, Éric Séchaud contient son frère François au départ et le ballet des deux Escort bleues va se poursuivre jusqu’au drapeau à damiers que la bleue foncée atteint en premier après avoir menée l’intégralité de la course devant sa sœur bleue ciel. Derrière, Gaëtan Berriau occupe un temps la 3e place, mais il cède sous la pression d’un groupe de furieux et c’est Olivier Gillard qui finit par s’extraire pour filler vers la dernière marche du podium. En bagarre, les BMW de Benoît Bélouin et Gaëtan Berriau se font également surprendre par Louis Douillet qui a attendu son heure pour échouer au pied du podium.

 
La balade de Louis Bureau !

Dans un très pauvre groupe C, Louis Bureau n’a eu aucun mal à s’imposer en s’envolant dès le départ !

Après la casse du moteur de la Merlin de Jérémy Lajoux aux essais libres, ils n’étaient plus que huit à prendre part à la course. Meilleur temps des qualifications, Louis Bureau prend la poudre d’escampette dès le départ et il ne sera rejoint que sur le podium par ses dauphins. Anthony Le Beller sera le plus assidu à la 2e place, mais il est malheureusement contraint à l’abandon dans l’avant-dernier tour, ouvrant une voie royale à Robert Tourillon. Jérôme Sornicle pouvait envisager grimper sur la dernière marche du podium, mais il concède une minute d’un coup lors du 6e tour offrant le dernier accessit à Lucien Monceau qui n’en demandait pas tant !

 
Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flasch Player
Pour accéder aux classements: télecharger Adobe Reader
  •  Repères 
Date : 28, 29 & 30 septembre 2012
Organisation : Automobile Club de l’Ouest
Site : www.lemans.org

Lieu : Circuit Bugatti – Le Mans (72)
Longueur : 4,185 Km

Essais libres : 20 minutes
Essais qualificatifs : 20 minutes
Courses : 20 minutes

Plateau 1 : 17 concurrents vérifiés
Plateau 2 : 18 concurrents vérifiés
Plateau 3 : 9 concurrents vérifiés
Soit 44 concurrents vérifiés

Météo : Brouillard le matin puis beau temps…

Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés