Repères

 

Date : 25 & 26 avril 2009

Circuit : Bugatti – Le Mans

Longueur : 4,185 Km

Organisateur : Le Mans Series

Site : www.lemans-series.com

11 voitures présentes

Organisateur : Formula Le Mans

Site : www.formula-lemans.com

4 voitures présentes

Meilleur tour : Pescarolo Judd n° 16 en 1’23,676

Moyenne : 180,052 Km/h

Météo : Temps sec, piste humide le dimanche matin

 

 

Essais Officiels Le Mans Series : Répétition générale…

 

Coincée entre les deux premières manches des Le Mans Series et à moins de deux mois des 24 Heures du Mans, cette seconde séance organisée après celle du début de saison au Paul Ricard a permis aux concurrents présents d’affiner leurs réglages ou de mettre au point de nouvelles évolutions.

 

Initialement programmée en semaine, cette séance d’essais collectif a été déplacée un week-end afin d’offrir la possibilité aux spectateurs de voir les autos dans leur configuration 2009. Malheureusement le plateau était bien maigrichon avec la présence de 12 voitures seulement vite réduite à 11 avec le forfait de la seule GT1 prévue, la Chevrolet Corvette de Luc Alphand en manque de pièces. Le plateau était donc complété par les quatre Formula Le Mans, brutes de carbone, des teams Dams et Boutsen Energy Racing en séance de déverminage.

Sélectionnés pour la grande semaine des 24 Heures du Mans, le China Endurance Team et le Team Seattle étaient présent en repérage, même si le circuit Bugatti n’a rien à voir avec la piste des 24 Heures. Prévu sur la Ferrari du Team Seattle, l’acteur Américain Patrick Dempsey (le docteur Sheperd de la série Grey’s Anatomy) était présent pour prendre contact avec le team et emmagasiner de l’expérience au volant de la Ferrari 430 GT.

Si Pescarolo, avec deux voitures, réalise le meilleur temps des LMP1, les Suisses du Speedy Racing Team Sebah ne sont pas bien loin avec leur Lola B08/60 à moteur Aston-Martin. Nouveau dans la catégorie, Signature Plus de Philippe Sinault avec une Courage-Oréca LC70 à moteur Judd a peaufiné sa préparation en vue des 1000 Km de Spa-Francorchamps disputés les 8, 9 et 10 mai prochains. En LMP2, le Team Essex montre que la Porsche RS Spyder ne sera pas facile à battre et qu’il sera un sérieux concurrent pour la victoire. Le Speedy Racing Team Sebah repart avec du travail supplémentaire sur la Lola B08/80 à moteur Judd suite à la sortie de piste de Jonny Kane alors que le GAC Racing Team (anciennement Barazzi Epsilon) prouve que la Zytec 07S est toujours dans le coup en ne concédant qu’une poignée de dixième à l’épouvantail Porsche. Chez les GT2, les différences étaient plus flagrantes mais absolument pas significatives de ce que la catégorie présente habituellement. La Ferrari 430 GT semble toujours à la pointe de la catégorie, mais en l’absence de Porsche performantes c’est Aston-Martin, avec sa nouvelle Vantage GT2, qui offrait la réplique avec le Drayson Racing du Ministre de la Science et de l’Innovation du Royaume Unis, Paul Drayson.

 

 

          » voir les temps…                    » voir les photos

Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flash Player
Pour accéder aux classements: télécharger Adobe Reader
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés