Repères

 

Date : 13 juin 2009

Site : www.formulalemans.com

14 voitures engagées

14 voitures qualifiées

13 voitures au départ

13 voitures classées

Circuit de 13,629 Km

12 tours à parcourir ou 60 minutes maxi

Moyenne : 200,961 Km/h

Meilleur tour : Fabien Rosier (Dams) 3’54,892 (208,881 Km/h)

Météo : Beau temps chaud et sec

 

 

 

 

 

 

Gavin Cronje et Nicolas Verdonck…

 

 

 

 

 

Formula Le Mans Cup : La victoire pour Dams avec Gavin Cronje et Nicolas Verdonck…

 

Débarrassé de la voiture du Hope Pole Vision Racing pilotée par le poleman Mathias Beche et pénalisée pour comportement antisportif, l’équipage Dams s’impose pour la troisième fois consécutive dans la nouvelle formule monotype mise en place par l’Automobile Club de l’Ouest et le Team Oreca en lever de rideau des courses de Le Mans Series et des 24 Heures du Mans.

 

Présentées fin novembre 2008 sur le Circuit Bugatti, les Courage Oreca FLM09 de la Formula Le Mans Cup sont de retour au Mans, mais sur le grand circuit des 24 Heures cette fois-ci, pour la troisième course du championnat. Les qualifications sont dominées par le Suisse Mathias Beche (Hope Pole Vision Racing) qui, en 3’54,012, s’empare avec un petit peu plus d’une seconde de la pole-position au détriment de David Cronje (Dams). Sébastien Dumez (Exagon Engineering) venait d’arracher la troisième place à Damien Toulemonde (Applewood-LD Autosport) avant de partir à la faute et de taper durement le rail à la sortie des esses du Tertre Rouge entraînant le forfait de la voiture pour la course. Mathias Beche profite de sa position préférentielle pour prendre un très bon départ. Il entraîne dans son sillage Gavin Cronje et Damien Toulemonde alors que Vincent Capillaire (Dams) part en tête-à-queue à Mulsanne. Mathias Beche contient de plus en plus difficilement et de moins en moins sportivement Gavin Cronje, alors la direction de course lui impose un « stop and go » qui va le faire chuter au classement. En bagarre pour la troisième place, Ludovic Badey (Graff Racing) et Wolfgang Kaufmann (Dams) se touchent, entraînant une crevaison pour l’Allemand qui est contraint d’abandonner à Mulsanne. Damien Toulemonde crève sur des débris, mais il parvient à revenir à son box. La remise en état de la voiture lui fait perdre un tour et toutes chances de victoire. Sans faire de bruit, Natacha Gachnang place la deuxième voiture du Hope Pole Vision Racing à la seconde place. À partir du septième tour, la valse des changements de pilotes commence. Les positions sont relativement stables avant que Gabriel Abergel (Boutsen Energy Racing) ne perde le contrôle de sa voiture à la sortie du virage d’Arnage et ne lui fasse perdre le bénéfice de la belle course d’Anthony Beltoise en plongeant à la neuvième place finale. Valle Makela, qui a relayé Mathias Beche, fait le forcing et reprend la deuxième place à Christophe Pillon, son compagnon d’écurie et équipier de Natacha Gachnang, dans l’ultime tour. À l’issue d’une remontée énergique, Vincent Capillaire puis Fabien Rosier qui l’a relayé accroche la quatrième place et l’ancien volant ACO empoche le meilleur temps en course. Avec leur troisième victoire en autant de courses disputées, Gavin Cronje et Nicolas Verdonck se détachent en tête du championnat, le Belge devançant son équipier grâce au point de sa pole-position lors de la première course de Spa-Francorchamps.

 

          » voir le classement…                    » voir les photos

Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flash Player
Pour accéder aux classements: télécharger Adobe Reader
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés