Repères

 

Date : 8 & 9 juin 2009

77e édition

Site : www.lemans.org

55 voitures invitées

55 voitures vérifiés

3 pilotes par voiture

Météo : Grosses averses orageuses entrecoupées de rares éclaircies

 

 

 

 

 

 

 

 

Pesage des 24 heures du Mans : Sous le signe de la contestation…

 

Pour sa dernière année aux Quinconces des Jacobins avant le démarrage des travaux du multiplex des Jacobins, la traditionnelle séance de vérifications administratives et techniques a été placée sous le signe de la polémique avec en point d’orgue la réclamation de Peugeot à l’encontre d’Audi concernant la conformité technique de la controversée R15 TDI.

 

Déjà décriée à Sebring et première à se présenter aux vérifications, l’Audi R15 TDI a bien évolué mais pas dans le sens souhaité par Peugeot. Le mystérieux communiqué de l’ACO du 1e juin jugeant les bolides Allemands conformes ne pouvait qu’entretenir les interrogations. Présent à l’ouverture des portes des camions Audi, Peugeot était conforté dans sa volonté d’engager une procédure et de porter réclamation auprès de l’ACO. Peugeot, débouté par le collège des commissaires, faisait immédiatement appel entraînant un transfert du dossier vers la FIA via la FFSA. Pour ne pas être en reste, Hughes de Chaunac, patron du Team Oreca, y allait lui aussi de ses états d’âme en n’étant pas tendre avec l’ACO lors de sa conférence de presse, fustigeant l’équivalence entre diesel et essence et prônant une meilleure équité du règlement. Pour tenter de calmer la situation, l’Automobile Club de l’Ouest va organiser avant la fin juin une réunion de concertation avec les directeurs techniques et les ingénieurs en charge de la conception des voitures.

Entre deux averses, le public aura quand même eu le loisir d’admirer 55 voitures parfaitement présentées et de chasser les autographes de leurs pilotes fétiches, en premier lieu le sémillant Patrick Dempsey, alias Dr Sheperd dans la série « Grey’s Anatomy », pilote de la Ferrari 430 GT du Team Advanced Engineering. Si Audi ouvrait le bal le lundi après-midi, c’est Luc Alphand avec ses deux Corvette qui clôturait ces opérations de vérifications le mardi en soirée avant de laisser place nette aux démolisseurs de l’ancien Théâtre Municipal. Place maintenant à la séance d’essais libres, instituée cette année le mercredi soir pour pallier l’annulation de la journée test, avant d’affronter les qualifications du jeudi soir.

 

          » voir la liste des concurrents invités…                         » voir les photos

Pour accéder aux images: télécharger Adobe Flash Player
Pour accéder aux classements: télécharger Adobe Reader
Conception graphique & réalisation par Photographic'Mans
2008-2018©Photographic'Mans - Tous droits réservés